Battle-report: la récolte des ingrédients

Dimanche dernier, un ciel orageux et une atmosphère péniblement lourde nous font comprendre que nous n’irons pas nous baigner, nous décidons donc de réunir le Age of Violence Social Club pour un petit scénario de « Récolte des ingrédients »…

Je m’excuse d’avance pour le manque de précision du compte-rendu, mais entre la chaleur étouffante et les bières, je n’ai gardé de cette partie qu’un vague sentiment d’échec et de « j’aurais pu mieux faire… »

Marc, Paris et votre humble serviteur préparent une troupe adaptée à cette tâche. Nous choisissons tous un lanceur de sorts (Mage pour Paris, Psion pour Marc et Shaman pour moi), un roublard pickpocket et une ou deux troupes de soutien pour les escorter et nous voilà parti vers le temple sacré où jaillit la source sacrée des ingrédients magiques…

1

Dès le début de la partie, Paris et moi nous emparons d’un marqueur de magie de 50 points. Il y en a 3 en jeu mais Marc ne parvient pas à looter le sien…

2

Marc tente de blesser le mage de Paris sans succès

3

Protégé par son barbare, le Psion que joue Marc pour la première fois tente quelques ordres psychiques sur ses adversaires, m’obligeant notamment à désengager mon tireur d’une mêlée, ce qui lui occasionnera une blessure lors d’une attaque d’opportunité…

8Le soldat d’infanterie légère de Paris récupèrant un loot important…

9Mon soldat d’infanterie lourde parvient à contourner et à prendre par surprise l’arbalétrier d’élite de Marc, qui détient une ressource magique que je convoite, mais le roublard de Paris viendra se mêler de la baguarre et réussira à lui faire les poches sans que je ne puisse rien faire…

11Pendant ce temps, une mélée éclate au milieu de la carte opposant le barbare de Marc et les troupes d’infanterie de Paris…

12

Raistlin a les ploches pleines d’ingrédients, il se téléporte pour se mettre à l’abri des pickpockets, mais c’est à ce moment que le Psion de Marc parvient à lancer son sort le plus puissant et prend définitivement le contrôle du roublard de Paris, il se retrouve donc avec deux roublards pickpockets…

16

Pendant que Philibert, un de mes gobelin « chair-à-canon » occupe le barbare de Marc et le le soldat de Paris, mon shaman s’est transformé en tigre et vient récupérer le dernier des trois loots à 50points

21

Une grosse mélée éclate autour de Raistlin, qui détient toujours des loots intéressants. Mon tireur finit par l’abattre de deux flèches dans la tête, m’infligeant ainsi une pénalité de 50 points qui me privera de toute chance de victoire. Je joue les gobelins, et les gobelins ça tape parfois avant de réfléchir… 🙂

18La victoire semble revenir à Marc, avec ses deux roublards et son stock de ressource durement récolté (parfois dans les poches de ses adversaires…). Paris et moi jouons donc pour l’honneur, et c’est pour ça que mon roublard attaque le barbare de Marc par derrière, en backstab, mais ne parvient pas à le blesser sérieusement…

???????????????????????????????

Pendant ce temps, Marc continue de looter tranquillement et monte son score à 120 points… Paris et moi, on se contentera d’une quarantaine de points chacun.

Mon roublard, dégoutté par tant d’amateurisme, décide de déserter et se dirige d’un pas décidé vers le bord de la table, en ronchonnant qu’on ne l’y reprendras plus…

???????????????????????????????

C’était une partie sympa, mais on a pas pu faire grand chose. Marc a bien joué son psion: il a réussi à prendre le contrôle d’une figurine importante, et il a ensuite gardé son mage hors de portée de nos coups pour éviter qu’en le tuant, Paris récupère son roublard…

 

Publicités
Cet article a été publié dans Age of Violence, Battle report. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Battle-report: la récolte des ingrédients

  1. Donc un loot à 50 par joueur, c’est pas trop mal, mais je pense que cela aurait été très amusant qu’il n’y en ai pas pour tout le monde. 🙂

  2. fredviolence dit :

    C’est parfaitement faisable à deux, mais à 3 on avait peur de se retrouver tous au milieu de la carte et d’être coincés dans une grosse mêlée… 😉

  3. morvax dit :

    En même temps, on fini toujours par y avoir droit…à la grosse mêlée.

  4. Mickay dit :

    en même temp Age Of Violence sans grosse mêlée ou Paris qui tourne le dos à Fredo c’est pas Age Of Violence ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s